2ème dimanche de l’Avent

Dimanche 5 décembre 2021

« LE SEIGNEUR A DONNÉ, LE SEIGNEUR A REPRIS.
QUE LE NOM DU SEIGNEUR SOIT BÉNI ! »

C’est par ces mots tirés du prophète Job (1,21) que notre archevêque, Mgr Michel Aupetit, nous a annoncé, jeudi dernier, que le pape François avait accepté de le démettre de sa charge. Peut-être cette situation vous trouvera-t-elle éprouvé, attristé ou encore déstabilisé. Rappelons-nous que c’est précisément pour ces moments difficiles que l’appel de l’Avent retentit dans le monde. « Courage Jérusalem ! Il te consolera celui qui t’a donné un nom » dit le prophète Baruch (4,30) quelques versets avant la péricope qui sera lue dimanche prochain. C’est bien au milieu de la détresse de l’Exil et de la déportation que Dieu a destiné ces paroles à son peuple : « Jérusalem, quitte ta robe de tristesse et de misère » (Ba 5,1). Notre force et notre joie ne se trouvent pas dans les œuvres humaines mais dans l’œuvre divine qui a commencé en Jésus et dont nous attendons le plein accomplissement. Oui, l’espérance qui nous anime n’est pas vaine ! Oui, Dieu viendra établir au milieu de nous toute justice. Oui, sa venue est certaine comme fut certaine sa venue dans la chair parmi nous !

Mais n’oublions pas que cette espérance nous presse comme le rappelle Baruch : « revêts la parure de la gloire de Dieu ». Certes Dieu vient à nous, mais nous, comment préparons-nous sa venue ? Le pape François a confié à Mgr Georges Pontier, ancien archevêque de Marseille, la charge de veiller sur nous, sur notre diocèse, en attendant la nomination d’un nouvel archevêque. Que faisons-nous pendant ce temps ? Sommes-nous prêts à travailler à revêtir la « parure de gloire » par une vie de plus en plus vertueuse, une vie de plus en plus sainte ? En effet, beaucoup des épisodes pénibles que nous vivons sont autant de signes qui nous appellent et nous interpellent. Ils nous obligent pour faire grandir en nous le désir de Dieu. Serons-nous attentifs à la voix d’un Jean-Baptiste qui crie dans le désert :  préparez le chemin du Seigneur ? Alors, oui, debout Jérusalem (Ba 5,5), prends ton fardeau et ne te laisse pas décourager par les troubles du moment. Le Seigneur vient, prépare ton cœur !

Père Paul de Quatrebarbes

Prince de la Paix
Guide NDGP 2021-22

Téléchargez le Guide en cliquant sur l’image ci-dessus.