10ème dimanche du Temps Ordinaire

dimanche 9 juin 2024

EN AVANT, YALLA…

Dans l’élan des Jeux Olympiques, les cœurs résonnent aux mots d’encouragement : « En avant, Yalla, en marche… », une symphonie de dynamisme et d’enthousiasme. L’Homme biblique, lui, est toujours en marche, revenant de l’exil pour retrouver la terre promise, illustrant une confiance en Dieu et la dynamique de la promesse divine. Dans les Évangiles, Jésus est constamment en mouvement, passant son temps à marcher, rencontrer l’humanité, briser les barrières et toucher les cœurs en rayonnant l’amour de Dieu.

En hébreu, le mot « mahala », signifiant maladie, est défini comme un enfermement dans un cercle, une attitude bloquée et tournant en rond dans ses pensées. Ce terme est proche du mot libanais « maḥallak » qui signifie « reste à ta place ». Cela symbolise le danger de l’immobilisme. Comme l’équilibriste sur son fil, s’il s’arrête d’avancer, il tombe. Les Pères du désert nous rappellent que la souffrance naît de l’attachement, de l’identification à nos représentations ou à une situation donnée. Les cordes qui immobilisent un navire au quai le sécurisent, mais ne lui permettent pas de naviguer.

L’expression latine « ultreia », chère aux pèlerins du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, est traduite par « un pas de plus », « plus loin ». La vie consiste à faire un petit pas, à dénouer les nœuds qui bloquent cette circulation de l’élan vital. Se déplacer, c’est privilégier le verbe « devenir » au verbe « être ». Qui peut dire qu’il EST chrétien, c’est-à-dire qu’il suit les commandements de Jésus à chaque instant ? Nous sommes des disciples en DEVENIR. Je deviens chrétien, un peu chaque jour, en cheminant avec Jésus. En marchant, nous nous dépouillons du superflu qui retarde notre marche et nous expérimentons que nous sommes capables ; nous nous vidons des pensées inutiles, des obsessions et des peurs, et il ne reste que l’essentiel, la présence et la communion.

P. Georges Lichaa El Khoury

Focus sur le Service des Vocations – Père Bruno de Mas Latrie

Donation du vivant – Hubert Gossot – Radio Notre Dame