27ème dimanche du temps ordinaire

Dimanche 2 octobre 2022

LA PÉNURIE DE MOUTARDE EST FINIE…

Les pots de moutarde reviennent dans les rayons de nos épiceries et supermarchés ! C’est une bonne nouvelle pour nos vinaigrettes… Cette pénurie, qui a certainement alimenté quelques discussions en famille et entre amis durant votre été, a fait la une de l’actualité ! Force est de constater que de toutes petites graines de moutarde qui n’ont pas poussé ont le pouvoir de perturber nos vies !

Au regard de cette « actualité » que nous avons vécue, la réponse de Jésus à ses disciples qui lui demandent d’augmenter la foi en eux prend un sens particulier. En effet, ces petites graines de moutarde ont eu un grand effet sur nous… Alors pourquoi ne pas oser aussi imaginer que si notre foi était aussi grosse qu’une graine de moutarde elle pourrait aussi avoir un très grand impact sur nos vies à tous.

En prenant conscience qu’il nous faut laisser grandir notre foi pour qu’elle devienne aussi grosse qu’une petite graine de moutarde, ne serait-il pas opportun de laisser résonner dans nos cœurs la parole que saint Paul adresse à Timothée pour l’encourager à « raviver le don gratuit de Dieu » et à « garder le dépôt de la foi » avec « l’aide de l’Esprit Saint qui habite en nous ». N’oublions pas que nous ne sommes jamais seuls pour faire grandir notre foi et aussi la mettre en œuvre.

Jésus invite ses disciples à avoir une foi intrépide, une confiance illimitée en Dieu, mais croyons-nous vraiment qu’il est tout-puissant, qu’il peut tout ? Et pourtant nous avons de nombreux exemples d’histoires qui commencent toutes petites pour finir dans des œuvres mondialement connues et reconnues : par exemple la Conférence Saint-Vincent de Paul, les Foyers de charité, les Petites Sœurs des Pauvres, Emmaüs, etc.

Voici une citation (de Patrice de La Tour du Pin) qui m’aide beaucoup à faire grandir ma foi : « Dieu ne demande pas l’impossible, il le donne ».

 

Laurent d’Auvigny
Diacre permanent